Home > ELECTIONS CHAMBRE > Autre Chambre, autres possibles !
Partager sur :

Autre chambre, autres possibles !

Avec son nouveau slogan, « Agir pour l'avenir », la Fdsea / Ja, tente faire oublier aux paysans un bilan de plus de 50 ans de co-gestion avec les pouvoirs politiques, qui se solde par  :

  • Une chute vertigineuse du nombre d'agriculteurs en France et dans l'Hérault,

  • Une baisse drastique des revenus dans la plupart des filières, céréales mises à part,

  • Le record européen de pollution des nappes phréatiques par les nitrates et pesticides,

  • Des terres dévastées par des pratiques culturales qui ont tourné le dos aux techniques vertueuses qui savaient préserver la fertilité pour les générations futures.

Ne laissons pas aux commandes ceux qui nous ont conduit dans le mur. Ils recyclent leurs vielles méthodes productivistes.

 

Agir véritablement pour l'avenir, serait reconnaître l'inanité du système productiviste actuel et ses divers composants  :

compétitivité, agrandissements, import-export, recours massif aux produits chimiques toujours plus toxiques, privatisation du vivant, végétal et animal.

Ce système ne convient pas aux paysans, mais à quelques agri managers bien installés, la preuve en est le manque de candidats à l'installation, les cessations d'activité et les suicides, toujours en augmentation.

 

Pourtant, une autre agriculture est possible dans les plaines fertiles de l'Hérault.

Sur les terres en friches d'une viticulture en restructuration, protégées des aménageurs par la volonté des organisations paysannes et citoyennes relayées par leurs élus, les paysans sauront produire une alimentation de qualité pour les habitants de villes et le bétail des hauts cantons.

En interdisant le dumping social, les importations à prix cassé, on peut dès à présent reprendre en main la production agricole au niveau local, qui aura à nourrir aussi les milliers de nouveaux habitants qui s'installent dans l'Hérault chaque année.

Transformons ce qui demain sera une contrainte, l'inéluctable «verdissement » de la PAC*, en un outil de valorisation pour notre revenu d'aujourd'hui.

Faisons de notre département le pionnier de la reconversion vers une agriculture paysanne parcimonieuse en intrants chimiques, grâce à un programme d'aides et de formations, ambitieux et volontariste porté par une chambre d'agriculture incisive et des élus locaux motivés par la créations d'emplois durables.

 

L'agriculture paysanne, une idée d'avenir!

 

Votez paysan, votez Confédération paysanne

CAMPAGNES SOLIDAIRES
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération Paysanne de l'Hérault -
06 81 18 98 67