Home > Communiqués de Presse > CETA, LIBRE-ÉCHANGE : PAYSAN.NES SACRIFIÉ.ES, ALIMENTATION ...
Partager sur :

COMMUNIQUE DE PRESSE

CETA, LIBRE-ÉCHANGE : PAYSAN.NES SACRIFIÉ.ES, ALIMENTATION DEGRADÉE, DÉMOCRATIE BAFOUÉE !

15.10.2019

Le CETA, comme tous les accords de libre échange (ALE), est dévastateur pour nos fermes et notre territoire. Alors que les gouvernements font miroiter des gains de part de marché, notamment pour le secteur laitier, la réalité est que les paysan.nes sont perdants à tous les coups : les accords de libre échange entraînent une course aux prix les plus bas. La disparition des droits de douane, visée par ces accords, empêche définitivement toute fixation de prix rémunérateurs.

La Confédération Paysanne de l'Hérault dénonce :

- le libéralisme, synonyme de prix toujours plus bas sur les marchés et de baisse du revenu paysan

- l'industrialisation des productions et de la distribution alimentaires, contribuant au dérèglement climatique

- la concurrence déloyale d'importations qui contribuent à l'abaissement de nos normes sociales, sanitaires et environnementales (pesticides, OGM, antibiotiques, droits sociaux…)

- l'accaparement de la valeur du travail paysan par les spéculateurs et les multinationales sur le commerce mondial.

 

Contre le CETA et tous les ALE, nous défendons une agriculture paysanne qui conserve le lien au sol et l'autonomie des paysan.nes, qui permet la relocalisation des systèmes alimentaires et répond à l'urgence climatique.

Nous nous mobilisons pour la défense des revenus : pour que tous les paysans vivent de leur métier ! Cela passe par la régulation des marchés. Le CETA et tous les ALE ne font que reproduire à l'échelle mondiale la guerre des prix déjà pratiquée au quotidien par la grande distribution.

Pour une alimentation de qualité, pour tirer vers le haut les revenus et les conditions de travail des paysan.nes d'ici et d'ailleurs, la Confédération paysanne revendique des politiques de régulation, telles que la mise en place de prix minimum d'entrée, qui garantiront aux agriculteurs un prix de vente supérieur à leur coût de production.

Il est encore temps de faire les bons choix politiques. Sénateur.trices, député.es, BLOQUEZ LE CETA !


Contacts :
Émilie DEQUIEDT - Porte-parole départementale - Envoyer un mail - tél: 0672801696
Jean-Émile SANCHEZ - Commission Droit au revenu - Envoyer un mail - tél: 0648351448
Albane LAMY - chargée de communication - Envoyer un mail - tél: 0681189867
RÉSEAU PAYSAN
CAMPAGNES SOLIDAIRES
TROUVEZ UNE CONF'
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Hérault
Tous Droits Réservés Confédération Paysanne de l'Hérault
Hameau du Coulet, 34520 Saint Maurice de Navacelles / confherault1@orange.fr / 06 81 18 98 67